Quelles sont les différences entre le diamant, la moissanite, le saphir blanc et le zircon cubique

Il y a deux types de diamants. Le premier est celui que probablement tous connaissent, le diamant naturel. Ces pierres naturelles et précieuses qui se forment dans la terre au cours de milliards d'années. Le deuxième, ayant les mêmes propriétés, sont des diamants cultivé en laboratoire. 

Personne ne peut faire la différence entre un diamant naturel et un diamant de laboratoire à l'œil nu, même avec une simple loupe. Les minimes différences ne sont visibles qu'avec des équipements spécialisés créés à cet effet, très peu disponibles sur le marché et très couteux. 

Cette pierre précieuse et très convoitée qu'est le diamant est si rare qu'elle peut servir de véhicule d'investissement ou d'héritage transmis de génération en génération. Le diamant a une dureté de 10 sur l'échelle de Mohs ce qui en fait la pierre la plus dure sur terre. Cette caractéristique le rend également extrêmement résistant et durable pour un usage quotidien.

En termes de brillance, le diamant naturel a moins de réfraction et disperse moins les couleurs que le diamant de laboratoire et la moissanite.

Le diamant de laboratoire est un diamant fabriqué par l'homme généralement en un à deux mois. Contrairement aux diamants naturels, le diamant de laboratoire est écologique, durable et coûte beaucoup moins cher. Si vous cherchez à posséder un diamant sans dépenser trop d'argent, le diamant de laboratoire est un excellent choix. Visiblement, les caractéristiques du diamant et le diamant de laboratoire sont exactement les mêmes.

Depuis quelques années, la moissanite est devenue très populaire comme alternative au diamant; la moissanite ressemble au diamant, mais coûte beaucoup moins cher. Composé de silice et de carbone (C), l'homme reproduit la moissanite en laboratoire. Pourquoi reproduit? Cette pierre a été initialement découverte en 1893 dans la météorite de Canyon Diablo, tombée il y a environ 50 000 ans dans l'Arizona, aux États-Unis, et à l'origine du Meteor Crater.

La moissanite a en moyenne plus d'éclat que le diamant grâce à son indice de réfraction de 2,65 à 2,69, contre 2,417 à 2,419 pour le diamant. Cela signifie que la moissanite reflète davantage la lumière que le diamant, à condition de comparer deux pierres similaire pour la couleur, coupe et taille.

Cette éclatante pierre a une dureté de 9.25 sur l'échelle de Mohs. Il est deuxième après le diamant en termes de dureté, ce qui signifie que vous pouvez être certain que votre bijou durera.

Elle ne peut pas être considérée comme un diamant. Les deux pierres sont différentes - de la façon dont elles se forment jusqu’à leur aspect. La moissanite possède une brillance artificielle et n'a pas la valeur d'un diamant. Cependant, il s'agit d'une très bonne alternative à celui-ci, elle offre une belle qualité, est solide, mais est également écologique et durable.

Le saphir blanc correspond à un cristal de corindon sans impuretés, il est rare car la plupart du temps, lors de sa formation, ses cristaux son pollués par d'autres éléments chimiques. Cette pierre est une variété de saphir qui vient du corindon, bien que le saphir soit habituellement de couleur bleue il peut parfois prendre une teinte plus claire voire incolore.

Cette pierre précieuse a une dureté estimée à 9 sur l’échelle de Mohs, elle est donc d’une très grande dureté et peut rayer tous les minéraux excepté le diamant, c’est le second minéral naturel le plus dur qui existe sur terre. La moissanite que le l'on retrouve sur le marche est plus dure que le saphir blanc, mais fabriquée en laboratoire. Il existe également des saphirs blancs fabriquée en laboratoire, qui ont été développés depuis 1920.

Le saphir blanc peut facilement remplacer le traditionnel diamant sur les bijoux. Il représente un bon substitut, car il a une belle apparence, mais son prix est largement plus raisonnable. Il disperse très bien la lumière, ce qui en fait une pierre de choix à utiliser en joaillerie. Cependant, compte tenu du développement des diamants de laboratoire, de la moissanite et des zircons cubiques qui sont si économiques, cette pierre est souvent oubliée.  

Le zircon cubique est ce que l’on peut appeler un diamant synthétique, à ne pas confondre avec le zircon naturel. Comme le diamant est très cher, il y a eu de nombreuses recherches pour trouver un équivalent à faible coût au cours du XXe siècle. Une succession de matériaux synthétiques ont été proposés sans grand succès. Toutefois en 1970, les scientifiques soviétiques ont développé la première forme de zircon cubique tel que nous le connaissons aujourd’hui. Le zircon cubique est une pierre synthétique et produite en laboratoire sous une très grande chaleur. 

Le mot cubique  que l’on retrouve dans l’appellation indique que le zircon cubique est formé selon une méthode éprouvée pour produire des cristaux de forme cubique similaire au diamant.

Cette pierre ressemble beaucoup au diamant au point de duper la plupart des gens qui ne sont pas des experts dans le domaine. Il existe toutefois des différences majeures que voici:

  • N’a aucun défaut et est complètement incolore
  • Le zircon cubique est plus mou que le diamant et peut se rayer
  • Le zircon cubique est très abordable. Par exemple un diamant de 1 carat vaut aux environs de $20,000 comparativement à $20.00 pour le zircon cubique.
  • Le zircon cubique est plus lourd que le diamant soit près de 1.7 fois plus qu’un diamant de taille égale.
  • Le zircon cubique est disponible en plusieurs couleurs pour s’approcher en apparence aux pierres fines ou précieuses. 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés